Acheter ou louer ses locaux professionnels ?

Foire aux questions

Réponse

L'achat de locaux professionnels semble faire office de « voie royale », en ce qu'elle permet à l'entreprise de bénéficier d'une véritable stabilité dans le cadre de son activité. L'achat lui permet en effet de se constituer un patrimoine durable, et d'éliminer les frais de location qui peuvent de surcroît varier. Dans le cadre de de l'achat des locaux les dépenses immobilières donnent lieu un échéancier précis.

Grâce à l'ancrage procuré par l'achat, les problèmes éventuels en matière de revalorisation de loyer, de partage des dépenses de travaux, de reconduction du bail sont évités. L'entrepreneur évite également tout problème de visibilité à long terme pour son entreprise grâce à la permanence de son emplacement. En cas de cessation d'activité, l'entreprise peut conserver un revenu en louant le bien dont elle est propriétaire.

L'achat nécessite cependant de la part de l'entreprise une très bonne santé financière afin que l'investissement demeure viable : il peut ainsi être difficile de faire l'acquisition de locaux d'entreprise en début d'activité. Avec l'achat des locaux professionnels l'entreprise perd une marge de manœuvre financière pouvant faire obstacle à de nouveaux emprunts, au développement de son activité ou au recrutement de salariés, la privant ainsi d'une part d'adaptabilité. Enfin le patrimoine immobilier de l'entreprise, s'il peut prendre de la valeur grâce à son emplacement, peut également être déprécié pour la même raison.

 

À l'inverse la location permet à l'entreprise de choisir des locaux adaptés à son activité et d'en changer si nécessaire sans passer par une revente : l'avantage est donc celui de la flexibilité. En évitant les frais nécessaires à l'achat de ses locaux, l'entreprise conserve une plus grande capacité d'investissement pour se développer : dans le cadre de la location un plus grand budget peut être consacré au cœur de l'activité professionnelle.

Cependant la location un désavantage d'induire une incertitude quant au coût global du loyer à long terme, en raison de leur augmentation potentielle. L'investissement nécessaire à l'entrée dans les locaux professionnels loués ne doit pas être négligé, particulièrement pour une petite entreprise. De plus même si le coût de la location s'intègre dans les frais généraux, les locaux professionnels restent la propriété du bailleur dont l'entreprise reste tributaire.

Revenir sur : Foire aux questions

Autres FAQs de la même catégorie